Panagora - Le bras marketing

« Le marketing était un domaine nouveau. Avec la production sur une base industrielle, il fallait tout créer, y compris le marketing. Au départ, j’avais décidé de mettre toute mon énergie et les ressources disponibles sur la production, qui demandait beaucoup de rigueur au niveau technique, de la biosécurité, etc. C’était un domaine nouveau et une approche complètement méconnue ; il fallait éduquer, former et convaincre. » Michel de Spéville.